Accueil > Aires thérapeutiques > Déshydratation

Déshydratation

Déshydratation

Qu’est-ce que la déshydratation ?

La déshydratation résulte d’un déséquilibre entre les pertes et les apports en eau, entraînant un manque d’eau et de sels minéraux dans l’organisme. Le corps n’ayant pas la capacité de stocker l’eau indéfiniment, il est important que les apports hydriques (via les boissons et l’alimentation) soient toujours au moins équivalents aux pertes en eau (majoritairement causées par les urines et la transpiration en temps normal).

Cet équilibre est d’autant plus important que le corps humain est en majorité composé d’eau. En effet, 65% du poids d’un enfant de plus d’un an est constitué d’eau et ce pourcentage monte même jusqu’à 80 % chez le nouveau-né. Les nourrissons et jeunes enfants sont donc plus à risque de déshydratation lorsque leurs pertes en eaux ne sont pas compensées de manière suffisante par des apports.

causes et symptômes

Causes de la déshydratation

La déshydratation chez le jeune enfant peut se produire dans différents contextes :

Signes et symptômes de la déshydratation

Il est important de savoir reconnaître les premiers signes de déshydratation du nourrisson afin de pouvoir appliquer les bons gestes. Soyez vigilants si votre enfant :

Quelle prise en charge ?1

En cas de déshydratation modérée du nourrisson ou jeune enfant, il est important d’avoir les bons réflexes.

La première chose à faire est de donner à boire à votre enfant une solution de réhydratation orale (SRO). Dès le début des symptômes, les SRO apportent à l’enfant les sels minéraux perdus (électrolytes). Elles viennent aussi rééquilibrer le pH de l’organisme de l’enfant (régulation de l’acidité du sang) via des agents alcalinisants. Il est important de savoir que traiter la déshydratation avec des apports en eau uniquement n’est pas suffisant, car l’organisme de l’enfant a besoin des apports en minéraux présents dans les SRO.

Au-delà de l’administration d’un SRO, pensez à adopter quelques gestes pour surveiller l’état de déshydratation de votre enfant :

En l’absence d’amélioration rapide de l’état de votre enfant, il se peut que la déshydratation soit plus sévère. Consultez alors rapidement son médecin traitant qui donnera des conseils diététiques et traitera la cause de la déshydratation.

Comment utiliser une solution de réhydratation orale ?2

Afin de préparer une solution de réhydratation orale, veillez à mélanger le contenu du sachet de SRO dans 200ml d’eau faiblement minéralisée, sans ajout de sucre ni de sel. La solution est à administrer à température ambiante, et la quantité à administrer est déterminée par le médecin en fonction des besoins de l’enfant. Pendant les premières heures, la solution va être proposée plusieurs fois par heure : toutes les 5 à 10 minutes au début, puis toutes les 15 à 30 minutes.

Tant que le risque de déshydratation persiste, il est nécessaire de proposer à l’enfant la solution par intervalles réguliers.

Si l’enfant vomit, proposez-lui des petites quantités de solution à la cuillère. Vous pouvez ensuite le laisser boire la SRO à volonté, selon sa soif.
Si vous allaitez, poursuivez l’allaitement et pensez à proposer à votre enfant la solution de réhydratation entre les tétées.
Si votre enfant boit une préparation infantile en poudre, celle-ci devra être poursuivie ou reprise dans les 4 premières heures après le début des symptômes.


Références :
1. https://www.ameli.fr/assure/sante/urgence/pathologies/deshydratation
2. https://www.ameli.fr/assure/sante/themes/gastro-enterite-enfant/consultation-traitement

Services patients et entourage

Pour vous accompagner au quotidien, nous mettons à votre disposition un éventail de services.

Vous êtes un professionnel de santé ?
Profitez de services exclusifs

Accès en exclusivité à la version intégrale d’articles scientifiques

Synthèse publications scientifiques et compte-rendus de congrès

Livrets et brochures utiles pour votre pratique quotidienne

Nullam Sed Praesent Lorem leo ut felis mattis