Prendre en charge la dénutrition

Prendre en charge la dénutrition

La prise en charge nutritionnelle doit être réalisée par votre médecin, diététicien, et adaptée en fonction des possibilités de l’enfant à s’alimenter ou pas et de la sévérité de la dénutrition.

  • Dans un premier temps, un enrichissement de son alimentation et/ou un fractionnement en plusieurs petits repas pourront être proposés.
  • Pour un nourrisson il pourra vous conseiller une concentration plus importante de son lait ou son enrichissement.
  • Pour les plus grands, en fonction de la diversification alimentaire, leur alimentation pourra être enrichie. Cela consiste à ajouter dans les aliments habituels des aliments augmentant la densité en énergie et en protéines : fromage, œuf ou jambon, crème fraiche dans les purées ou les potages, fromage râpé sur les pâtes, laitages sucrés pour la collation de 10h et le goûter, biscuits dans la journée…

Si malgré cela la prise alimentaire est insuffisante pour permettre la reprise de poids, des Compléments Nutritionnels Oraux pourront lui être prescrits par le médecin.

  • Les Compléments Nutritionnels Oraux n’ont pas pour vocation à remplacer les repas, mais comme leur nom l’indique à compléter l’alimentation et sont donc pris en plus des repas. Ils seront donc pris de préférence à distance des repas, en collation : dans la matinée, au goûter, ou à la place ou en plus d’un dessert peu énergétique.
    • ✔ Pour satisfaire les goûts du plus grand nombre, ils existent en différentes textures (liquides lactées, crèmes, yaourt liquides, jus de fruits…) et arômes (vanille, chocolat, fraise…).
    • ✔ Les CNO sont faciles d’utilisation ; il existe des formules prêtes à l’emploi. Ainsi les risques d’erreur et le temps de préparation sont diminués ; les conditionnements en petites bouteilles (200 ml) sont faciles à utiliser, dans un volume adapté à son petit appétit votre enfant obtiendra cependant des apports en nutriment adaptés.
    • ✔ Ils sont meilleurs consommés frais, mais certains arômes peuvent être tiédis : vanille, chocolat, neutre. Après passage au congélateur les crèmes peuvent être transformées en glaces.
    • ✔Après ouverture ils se conservent 24h au réfrigérateur. Ce sont les médecins qui peuvent prescrire ces CNO mais vous pouvez également demander conseil à votre pharmacien.

  • La Nutrition entérale par sonde :
    En cas de dénutrition sévère et/ou lorsque l’alimentation par la bouche n’est pas possible ou insuffisante, les médecins pourront proposer une nutrition entérale (NE), par sonde.
    • L’alimentation par voie entérale par sonde est mise en place par l’équipe médicale à l’hôpital. En cas de nutrition entérale de courte durée (< 1 mois), on utilise une sonde ressemblant à un gros spaghetti, introduite dans le nez qui ira directement dans l’estomac ou l’intestin de l’enfant. On parle alors de sonde naso-gastrique ou naso-intestinale.
    • Si la NE est envisagée sur une période de plus de 4 semaines, la sonde est posée directement au niveau de l’estomac. On parle alors de sonde de gastrostomie.

sonde de gastrostomie

 

  • Les poches de nutrition entérale contiennent tous les nutriments : protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux permettant de remplacer les apports alimentaires insuffisants.

poches de nutrition entérale