Causes et symptômes

Causes et symptômes
  • Signes & Symptômes de la fragilité

    Les personnes âgées fragiles peuvent présenter des symptômes comme : une perte de poids involontaire, une diminution de la force et des performances physiques, des troubles de la mémoire, un ralentissement de la marche et une sensation d’épuisement. Des anomalies biologiques et/ou physiologiques peuvent participer à la progression de la fragilité : anémie, ostéoporose, sarcophénie, hyperglycémie ou encore anorexie.

  • Le repérage de la fragilité

    Lorsqu’ils sont fragiles, la plupart des sujets âgés ne sont pas malades mais ils présentent un ou plusieurs symptômes décrits ci-dessus ; il peut donc être difficile pour les professionnels de santé de les repérer. Or, ce repérage est crucial : il permet de prendre en charge certains facteurs pour retarder la perte d’autonomie.

    Le repérage se fait auprès des personnes âgées de plus de 70 ans, indépendantes, par le médecin traitant ou tout autre soignant ou aidant de proximité (ex : infirmière, phar- macien, aide à domicile …) 1

    A l’heure actuelle, plusieurs questionnaires sont à disposition des professionnels de santé pour repérer rapidement la fragilité en soins primaires. L’un d’eux, élaboré par le gérontopôle de Toulouse, a même été reconnu comme pertinent par la Société Française de Gériatrie et Gérontologie (SFGG) et le Conseil National Professionnel de Gériatrie (CNPG) 1

  • Le diagnostic de la fragilité

    Le diagnostic de la fragilité est généralement établi en centre spécialisé (hôpital) par une équipe médicale pluridisciplinaire.

1 Comment repérer la fragilité en soins ambulatoires ? – Points clefs et solutions (HAS) – Juin 2013